La rivière : une personne morale à part entière ?

Danube, source fotolia.com
Danube, source fotolia.com

En France, il existe un label “rivière Sauvage” qui récompense des rivières ou tronçons de rivières qui on su préserver leur côté “naturel” . Ces labels peuvent représenter localement des enjeux politiques, ou économiques liés à l’attrait touristique par exemple.

Il y a en France 12 rivières qui ont obtenus ce label, dernièrement le Taravo (Corse), le Leguer (Bretagne) et la Grande Leyre (Landes).

Est-ce un bon début ?

Rappelons qu’un label est sujet à certification sur la base de critères préétablis et que chaque procédure de labellisation est coûteuse. Enfin, un label peut également se perdre.

 

Depuis 2016 ailleurs dans le Monde, trois cours d’eau ont acquis le statut d’entité vivante avec une personnalité, des droits et des devoirs, le fleuve Whanganui  (Nouvelle Zélande), le Gange et la Yamuna (Inde).

 

Faut-il toujours chercher à éloigner l’humain pour œuvrer en faveur de la préservation des rivières ?

 

“Terres Fluviales” souhaite promouvoir l’idée que chaque cours d’eau, montagne ou forêt puisse être reconnu comme personne morale à part entière. Cette idée doit être défendue dans une logique “d’échanges durables” avec les populations qui en vivent.

 

Partages médias :

https://www.franceculture.fr/environnement/en-inde-et-en-nouvelle-zelande-le-fleuve-reconnu-comme-un-etre-vivant

https://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/corse-du-sud/qualite-rare-eaux-du-taravo-distinguee-label-1351295.html

https://www.ouest-france.fr/bretagne/lannion-22300/lannion-leguer-la-belle-riviere-valait-bien-un-label-5329085

Please follow and like us:
10 months ago

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *